Accueil Belgique

Un budget participatif, ça passe, ça lasse ou ça casse

Confier la gestion d’un budget aux habitants des villes? La tentation peut être grande, mais le succès n’est pas garanti. La participation citoyenne, cela se mérite.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Et si on commençait par rendre la ville à ses habitants ? Le constat d’un fossé qui se creuse toujours plus entre élus et électeurs est désormais partagé par tous. Il est particulièrement aigu dans les grandes villes où les citoyens évoluent dans un anonymat qui flirte avec l’indifférence voire la résignation : pourquoi s’impliquer alors que les décisions politiques semblent se prendre dans des cénacles coupés des réalités quotidiennes, entre deux scrutins ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs