Accueil Monde

Premier revers judiciaire pour le nouveau décret migratoire de Donald Trump

Adopté lundi, la nouvelle version du décret migratoire du président américain doit entrer en application le 16 mars.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le nouveau décret migratoire du président américain Donald Trump a rencontré un premier obstacle judiciaire majeur avec la décision d’un juge fédéral américain de le suspendre provisoirement pour l’épouse et l’enfant d’un Syrien réfugié aux Etats-Unis.

Parallèlement, plusieurs grandes organisations de défense des droits civiques et des réfugiés ainsi que des particuliers ont annoncé le dépôt d’un recours en justice contre ce décret, qui sera examiné le 15 mars à la veille de son entrée en vigueur, renforçant la bataille judiciaire engagée par plusieurs Etats américains.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs