Accueil Monde

Sans-abri brûlé vif à Palerme: la police évoque un acte de jalousie

L’employé d’une station-service a reconnu les faits.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Un Italien qui a arrosé d’essence à Palerme un sans-abri avant de le bruler vif a avoué le meurtre et expliqué avoir agi par jalousie, a déclaré la police.

Giuseppe Pecoraro, employé dans une station-service, a reconnu samedi soir avoir attaqué Marcello Cimino qui dormait devant une mission de moines capucins de Palerme, en Sicile.

«Il pensait que Cimino s’intéressait à sa femme», a déclaré le responsable de la police locale, Rodolfo Ruperti. «Ils s’étaient battus à son propos quelques jours auparavant

M. Pecoraro a été arrêté avec des brulures aux mains, dues apparemment à l’agression qui a été filmée par des caméras de sécurité et postée sur les sites web de plusieurs médias italiens.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs