Accueil Société

En Belgique, peu d’obstacles à la propagande d’Erdogan

Alors que l’Allemagne et les Pays-Bas interdisent certains meetings de l’AKP visant à promouvoir le « oui » au référendum turc du 16 avril prochain, la Belgique n’émet que peu de freins à la propagande de l’AKP.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Alors que l’Allemagne et les Pays-Bas interdisent des meetings de l’AKP sur leur sol, la Belgique ne se chauffe pas de ce bois-là. Le parti du président Recep Tayyip Erdogan, et les mouvements qui lui sont proches dans la diaspora, ne trouvent que peu de freins à leur opération séduction. Dernier fait en date : la publication et la diffusion, vendredi sur le compte Facebook de l’AKP Belgique, d’une affiche à l’esprit guerrier. Le message de l’image, en turc, est sans équivoque : « Cette lutte est la lutte entre le croissant et la croix ! Réunissons-nous sous le croissant. Vous verrez que nous serons très nombreux ! »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Hubin Olivier, lundi 17 avril 2017, 22:11

    Revoir le film " Midnight Express" d'Alan Parker permet de se rappeler ce qu'un régime turc fort est capable de faire...De quoi décommander vos prochaines vacances en Turquie.A bon entendeur...

  • Posté par Roulin Denis, mardi 4 avril 2017, 1:23

    Erdoğan traite les européens de nazis mais qu'il se regarde lui-même avant de vouloir culpabiliser les autres ! Un dictateur national-religieux qui n'hésite pas à utiliser la peur pour arriver à ses fins ; tactique semblable d'ailleurs aux groupuscules nazis dont il en a tant horreur durant les élections allemandes de 1933. Ses opposants sont terrifiés et n’osent même plus aller voter et ce qui m'attriste le plus, c'est que cette injustice se passe sur notre propre sol... Qui se fout de la gueule de qui ? Pourquoi nos dirigeants ne font rien !? Un pays est en train de se disloquer juste sous vos yeux et même les troubles qui se passent en Belgique, vous n'arrivez pas à lever le petit doigt !! "[...] Les autres partis, notamment via les bourgmestres des communes où la diaspora turque est importante, n’osent pas déplaire à leur électorat." Et bien qu'à cela ne tienne ! Si vos électeurs potentiels sont des Lepénistes du Moyen-Orient, cela prouve d'autant plus que vous n'avez aucune morale...

  • Posté par Lambert Charles, lundi 13 mars 2017, 10:36

    Ah! ils sont courageux nos hommes et femmes politiques! M. Erdogan est une dictateur doublé d'un islamiste qui bafoue sans complexe les droits de l'homme, qui fait table rase des réformes initiées par Ataturk et qui a le culot de reprocher aux Hollandais et aux Allemands de ne pas respecter les libertés, les traite de nazis et les menace de représailles. M. Reynders parle de liberté d'expression, renvoie la patate chaude aux bourgmestres. Super! Le CD&V et le VLD se retranchent derrière l'aspect sécuritaire. Pas super non plus! Si les supporters d'Erdogan veulent manifester pour le soutenir, qu'ils aillent à Ankara. Ryanair pratique des tarifs attractifs!!!

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs