Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Ardenne méridionale, nouvelle identité

Neuf communes namuroises et luxembourgeoises veulent créer un vrai territoire identitaire. Et cela devra passer par le statut de Parc naturel.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Huit communes namuro-luxembourgeoises se sont associées récemment au sein de la Maison du Tourisme du Pays de Bouillon, à savoir Bertrix, Bièvre, Bouillon, Daverdisse, Gedinne, Herbeumont, Paliseul et Vresse-sur-Semois. Désormais, un autre projet renforce ce territoire autrefois baptisé du nom de ses trois rivières « Semois, Lesse et Houille ». Wellin a d’autre part rejoint ce groupe des huit pour former un vaste territoire de 35.000 âmes, sous le nom d’Ardenne méridionale, le tout derrière un logo original qui symbolise à de multiples titres ses réalités.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs