Accueil Belgique

La CGSP Cheminots dénonce une tentative de briser la grève à la SNCB

Au piquet de grève depuis 21h, les syndicalistes ont reçu une ordonnance du tribunal de première instance pour suspendre l’action sous peine d’astreintes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les syndicalistes de la CGSP Cheminots ont reçu, jeudi vers 22H00, au piquet de grève, rue de France, initié depuis 21H00, une ordonnance unilatérale du tribunal de première instance par voie d’huissier pour suspendre l’action sous peine d’astreintes, a indiqué à 23h00 Michel Abdissi, président de la CGSP-Cheminots.

Lire aussi : Grève à la SNCB : le rail à l’arrêt à Bruxelles

Des policiers sont en train de se déployer et empêchent les syndicalistes d’aller sur les quais communiquer aux travailleurs ou d’occuper les voies, selon les grévistes. Ils craignent que les piquets de grève soient démantelés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs