Accueil Sports Football

Platini à deux doigts d’être mis hors jeu par Blatter

Après Blatter, la Commission d’éthique de la Fifa a aussi suspendu le n°1 de l’UEFA pour 90 jours. Un coup potentiellement fatal pour sa candidature à la tête du football mondial.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 5 min

Ce n’est pas tellement la sanction à l’instigation de la Commission d’éthique de la Fifa – une suspension de 90 jours de toute activité dans le milieu du football, prolongeable de 45 jours – à l’égard de Blatter et de son secrétaire général, Jérôme Valcke qui importe, mais bien la même mesure formulée à charge de Platini, visé ici en sa qualité de vice-président de la Fifa, et favori à la succession du même Blatter le 26 février prochain à l’occasion des élections pour la présidence de l’instance mondiale du football.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs