Accueil Sports Football

«Platoche» plus habile que Platini

Triple Ballon d’Or, le Nancéien a tout autant brillé comme dirigeant. En 1989, sélectionneur des Bleus, il rencontre Blatter : il succombe sous son charme. Pour le meilleur et pour le pire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 3 min

J e vais me battre. » C’est ce qu’a promis Michel Platini quand il a pris connaissance de sa suspension de 90 jours de toute fonction dans le milieu du football. Taclé net alors qu’il filait vers le but suprême de sa carrière, l’élection le 26 février prochain au poste de président de la Fifa, « Platoche » s’en relèvera-t-il ? Dans le giron de la Fifa, en tout cas, on serait étonné qu’un dirigeant suspendu provisoirement voie sa candidature retenue…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs