Accueil Société Régions Brabant wallon

Court-Saint-Étienne: la pédagogie active appliquée depuis vingt ans

L’Institut technique provincial la propose dans le premier degré du secondaire général

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 2 min

C ’est vraiment une pédagogie qui me convient. On travaille en groupe, et donc pour soi, avec le professeur en soutien. On peut proposer des sujets ou des sorties extrascolaires. Cela me change du prof au tableau et cette obligation d’écrire ce qu’il nous dicte. Ceci est beaucoup plus participatif. »

Dimitri a quinze ans. Après six années en immersion en primaire, il a voulu continuer en secondaire, mais a échoué. Aujourd’hui en deuxième secondaire à l’Institut technique provincial (ITP), à Court-Saint-Étienne, il a retrouvé toute sa motivation avec la pédagogie participative.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs