Accueil Culture Scènes Les spectacles à l'affiche

La musica deuxième Catherine Salée et Yoann Blanc font vibrer Duras

Une version du texte de Marguerite Duras magnifique, dépouillée, pleine d’humour et d’émotion.

Le 3 mars au Manège (Mons).

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 3 min

Ils arrivent en pleine lumière, un peu gauches, semblant hésiter sur la marche à suivre. Puis ils s’installent derrière une table encombrée de livres et de quelques objets. Comme deux conférenciers. Ils laissent flotter un silence un peu ambigu, sourient à la salle. Puis, ils se mettent à lire. La Musica Deuxième de Marguerite Duras.

Tranquillement, ils posent le décor, disent les personnages. Nous sommes là dans les didascalies, mot toujours un peu mystérieux pour désigner les indications de l’auteur concernant les circonstances d’une scène, la tenue portée par les personnages, le lieu où ils se trouvent, leur état d’âme… La petite cuisine intime entre l’auteur, le metteur en scène et les comédiens. Habituellement, cela reste confiné aux répétitions, aux coulisses.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les spectacles à l'affiche

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs