Accueil La Une Économie

Libéralisation du rail: l’Europe adoucit la méthode et l’agenda

Accord unanime des ministres européens des transports.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La libéralisation complète du rail européen, ce sera pour 2026. Avec une marge supplémentaire pour les pays qui le désireront. On est loin des objectifs initiaux de ce que l’Europe appelle avec poésie le « quatrième paquet ferroviaire », un ensemble de mesures qui vise à l’harmonisation du rail (que tous les trains puissent rouler sur tout le réseau européen), de l’homologation (un train agréé dans un pays est considéré comme agréé par les autres), à la définition d’une autorité supérieure européenne unique. Ainsi que des mesures politiques visant à accélérer la libre concurrence sur le transport national.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Le Canada perd ses géants miniers

Le Canada perd d’année en année ses plus grandes entreprises du milieu des ressources naturelles, rachetées par des intérêts étrangers. Si la dernière demande d’acquisition en date est acceptée, ce sont des sociétés pesant plus de 100 milliards de dollars qui auront quitté l’économie nationale.
Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs