Accueil Belgique

Collision navale au large de Zeebrugge: le littoral belge reste épargné

Le Flinterstar perd encore du carburant mais trois navires d’endiguement gardent la situation sous contrôle.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le mazout échappé de l’épave du Flinterstar n’avait pas encore atteint la côte belge vendredi matin, a indiqué la cellule de crise. Les travaux préparatoires ont entre-temps commencé en vue d’évacuer le mazout du cargo néerlandais.

Les pompiers de Blankenberge et le gouverneur de la province de Flandre occidentale, Carl Decaluwé, ont confirmé que le littoral n’était pas encore touché. Blankenberge se trouvait jeudi soir dans la trajectoire de la nappe d’huile. Le Flinterstar perd encore du carburant mais trois navires d’endiguement gardent la situation sous contrôle. Quelques gros caillots de pétrole sont par contre arrivés par endroits sur les côtes néerlandaises.

Des travaux de plusieurs jours

Les travaux préparatoires en vue de pomper le mazout ont entre-temps débuté. Deux navires sont partis jeudi soir en direction de l’épave qui se trouve encore au large de Zeebrugge.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs