Accueil Immo

La Belgique s’offre une vitrine au Mipim

Comme chaque année, le pavillon belge est la vitrine de l’immobilier national au Mipim. Un espace où transitent quelque 1.300 Belges mais aussi beaucoup d’étrangers.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 2 min

Le 28e Mipim de l’histoire a ouvert ses portes à Cannes et pour la Belgique, comme pour beaucoup d’autres pays, l’occasion est belle, une fois encore, de montrer ce qu’elle a de plus beau à proposer aux investisseurs du monde entier.

L’immobilier est une matière qui brasse de l’argent. Beaucoup d’argent. De par sa position unique avec vue directe sur la Croisette (pour la troisième année consécutive), le pavillon belge concentre les maquettes des projets les plus marquants des trois Régions, ainsi que de plusieurs villes qui ont dépêché sur place des délégations plus ou moins importantes.

A ce sujet, on remarquera que la Belgique comptabilise quelque 1.300 représentants. Un joli concentré au vu de la taille du pays. Des investisseurs, on l’a dit, mais aussi tout ce que l’immobilier rassemble dans ses mailles, à savoir des architectes, des promoteurs, des développeurs sans oublier, bien sûr, des hommes (et des femmes) politiques.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs