Accueil Opinions

C’est quoi un «bon» populisme?

Le Premier ministre hollandais Mark Rutte (VVD) a commenté les élections en disant qu’il avait gagné la partie contre «le mauvais populisme». Une déclaration qui sous-entend qu’il y a des «bons» et des «mauvais» populistes. Vraiment?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

C arl Devos est titulaire d’un doctorat en sciences politiques et sociales de l’Université de Gand. Il y enseigne à temps plein depuis 2003. Ses cours portent notamment sur le fédéralisme belge et la décision politique. Classé au centre gauche, c’est un fin analyste de la situation politique en Flandre en particulier et en Belgique en général. Membre du groupe de réflexion Pavia, il est régulièrement invité sur les plateaux de télévision pour ses analyses.

Pour Carl Devos, il n’y a pas de « vrai » populiste si ce n’est Donald Trump. En Europe, beaucoup d’hommes politiques font des déclarations populistes mais ne sont pas populistes pour autant.

Y a-t-il de bons et de mauvais populistes comme le prétend Mark Rutte ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Plahiers Michèle, jeudi 16 mars 2017, 15:39

    Et le moins populiste est encore fillon parce qu'il invinte chacun de son côté à oeuvrer pour le bien commun sans désigner un bouc émissaire, juste un système qui fonctionne mal. Il ne s'attaéque pas aux fonctionnaires, mais point la bureaucratie.

  • Posté par Plahiers Michèle, jeudi 16 mars 2017, 15:37

    Est populiste une personne ou un fgroupe qui pense que le problème est à l'extérieur: les plus riches, les étrangers, le politique, les administrations. C'est toujours la faute à quelqu'un d'autres si nous ou moi avons des problèmes. Alors que la seulle manière de remettre un peu d'harmonie dans un monde chaotique qui tire à hue et dia, c'est de comprendre ce qui ne va pas en nous-m^^eme, puis ensuite dans notre demeure, notre quartier, notre commune, notre pays,...... le cosmos. Alors, il y a beaucoup de populistes: oui.

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs