Accueil

Gidon Kremer Mieczylav Weinberg

ECM

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Gidon Kremer nous a généreusement aidé à trouver notre chemin dans la gigantesque manne des compositions de Mieczylav Weinberg, ce compositeur polonais réfugié en URSS et ami de Chostakovitch.

Emouvante jusque dans sa retenue volontiers pessimiste, sa musique est celle d’un homme qui souffre mais ne cesse de se battre. Tout au long de ses quatre symphonies de chambre, il distille des atmosphères rares, souvent graves et parfois pesantes ou rêveuses.

Mais cette musique va droit au cœur. Sa démarche explose alors dans un poignant quintette avec piano, où il ajoute parfois une percussion, qui s’inscrit dans la grande tradition russe à côté des chefs-d’œuvre de Schnittke et Chostakovitch.

Interprétations très impliquées de la Kremerata Baltica.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs