Accueil La Une Économie

Le patron de Burger King Belgique et Quick: «Nous allons créer 700 emplois en deux ans»

Kevin Derycke veut ouvrir 30 à 40 nouveaux restaurants dans les années à venir. Quick bénéficiera d’investissements marketing supérieurs à Burger King.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

La vente l’été dernier de tous les restaurants belges Quick au fonds d’investissement Kharis Capital, détenteur de la master franchise Burger King, a fait craindre le pire aux inconditionnels du Giant, l’emblématique hamburger de Quick. Ils s’attendaient à voir, comme en France, tous les restaurants de la chaîne de fast-food passer aux couleurs de Burger King. Il n’en sera finalement rien. Le nouveau propriétaire a choisi de faire coexister les deux enseignes. Combien de Burger King vont-ils voir le jour ? Comment le groupe va-t-il gérer la compétition entre ses deux enseignes ? Quick a-t-il un avenir à long terme ? À quelques mois de l’ouverture du premier Burger King de Belgique, Kevin Derycke, le nouveau CEO de la coupole chapeautant les deux marques (Burger Brands Belgium) sort pour la première fois du bois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Alardot Florence, jeudi 23 mars 2017, 11:14

    Nouvelle enseigne : le Burger Quick :) "Burger Quick sera plus haut de gamme que Quick ?"

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs