Accueil

En Wallonie

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un code moins radical

Avec le nouveau Code du développement territorial (CoDT), on constate une volonté de recentrage et de densification de l’habitat mais la Wallonie n’est pas aussi radicale que la Flandre. On pourra encore bâtir en dehors des agglomérations mais différentes mesures tendent à privilégier le retour dans les villes. « Personnellement, je trouve que ce recentrage sur les noyaux urbains est positif pour le développement durable. Il correspond à des facteurs sociologiques, économiques, démographiques qui poussent vers un habitat plus dense et plus urbain. Une croissance du nombre de logements est nécessaire. Outre la rénovation des centres urbains, il y a une volonté politique de concentration vers des quartiers nouveaux en bordure immédiate des agglomérations », explique Francis Carnoy, directeur général, Confédération construction wallonne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs