Accueil Immo

65 bâtiments prêts à accueillir les refoulés du Brexit

L’Upsi a été missionné pour désigner un bureau de communication chargé de créer un site vantant les mérites des immeubles de bureaux bruxellois prêts à accueillir les entreprises obligées de quitter Londres.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 3 min

Le Mipim est l’occasion de se rencontrer et, parfois, de conclure des affaires. Même si les gens que l’on rencontre sur place pourraient très bien être vus en Belgique, le rassemblement cannois permet souvent de faire avancer plus rapidement les choses. En quittant les bords de la Méditerranée, un promoteur nous racontait qu’il avait connu un très bon Mipim parce que la manifestation lui avait permis « d’économiser vingt lunchs en Belgique »…

La réunion entre Serge Fautré, le nouveau président de l’Upsi (l’instance qui réunit les plus grands promoteurs et investisseurs du pays), et Cécile Jodogne, la secrétaire d’Etat à la Région de Bruxelles-Capitale en charge du Commerce extérieur, ne date pas du Mipim mais c’est sur les bords de la Croisette qu’ils ont finalisé leur accord.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs