Accueil Sports Cyclisme Route

Philippe Mariën : «Le futur du vélo, ce sont les circuits»

Lors de Gand-Wevelgem, ce dimanche, les pensées du peloton iront évidemment à Antoine Demoitié, tragiquement décédé l’an passé sur cette même course.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Accidentellement percuté par une moto en course, fauché par le destin en faisant son métier-passion : il y a un an (le 27 mars précisément) disparaissait tragiquement Antoine Demoitié, jeune coureur condrusien de 25 ans qui venait de rejoindre l’équipe continentale Wanty-Groupe Gobert. Ce dimanche, sa mémoire sera évidemment honorée lors de la 79e édition de Gand-Wevelgem. Un an plus tard, alors que le temps adoucit péniblement la peine de ses proches, quelles sont les mesures, très concrètes, qui ont été prises afin d’améliorer la sécurité des coureurs en compétition ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs