Accueil Opinions Éditos

Europe: réussir l’unité, ou la division?

Il faut « redonner de la fierté » aux Européens, entend-on du côté des dirigeants de l’UE.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

On ne choisit pas les dates des élections. On choisit encore moins celles des anniversaires. Après des années marquées par les crises – dettes souveraines, migration, tensions avec la Russie, guerres et instabilité dans le voisinage méridional –, l’Union européenne, qui a reçu le coup de massue final et existentiel avec la décision britannique du Brexit, aurait aimé profiter du soixantième anniversaire des traités de Rome pour entamer sérieusement son aggiornamento , sa mise à jour. Hélas, l’anniversaire tombe ce dernier samedi de mars et les élections françaises et allemandes en avril-mai, puis en septembre. Rien de sérieux ne se fera sans un couple franco-allemand fraîchement élu. Les 27, déjà sans la Première ministre britannique qui leur fait la courtoisie de ne pas gêner la fête à quatre jours de la notification du Brexit, ne pourront donc que souffler les bougies sur le gâteau.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs