Accueil Belgique Politique

«Michel en affaires courantes»: Le Seize irrité

Budget.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 1 min

« Le gouvernement fédéral est en affaires courantes. »Ce vendredi, dans nos colonnes, Hans Maertens, l’administrateur délégué de la plus grande association patronale flamande, le Voka, reprochait au gouvernement fédéral de « ne plus avoir entrepris aucune réforme depuis six mois ». Des propos qui n’ont pas fait sourire au Seize. « Le cabinet de Charles Michel invite M. Maertens à mieux se tenir informé, réplique le porte-parole du Premier ministre. Depuis son entrée en fonction le gouvernement fédéral a multiplié les réformes visant à favoriser la création d’emplois et à renforcer la compétitivité. Des mesures qui se sont concrétisées jusqu’à présent par la création nette de 104.900 emplois, essentiellement dans le secteur privé (80 %). »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs