Accueil Société Régions Hainaut

Charleroi: six mois pour se conformer au règlement des enseignes-terrasses

Des normes d’aménagement sont imposées aux enseignes commerciales et terrasses. Ceux qui ne demanderont pas de permis ou d’autorisation s’exposent à des sanctions, et à l’enlèvement des éléments illégaux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les enseignes commerciales bariolées et criardes, c’est fini. Fini aussi les terrasses de café faites de bric et de broc, avec du mobilier multicolore et dépareillé : Charleroi veut mettre un terme au n’importe quoi, cela passe par le respect de nouvelles règles d’urbanisme et d’aménagement.

En avril 2016, un règlement avait été adopté par le conseil communal afin de fixer des normes, il ne concernait à l’époque que les nouveaux établissements s’installant en ville. Cette fois, tout le monde est appelé à se discipliner. Le collège communal de Charleroi vient de délimiter le premier périmètre d’application, à la ville basse : il s’étend de la Sambre au sud jusqu’aux places de la Digue et de l’Ouest au nord, le ring R9 et le métro à l’ouest et enfin le boulevard Audent à l’est, en ce compris les rues du Pont Neuf et de l’Ecluse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs