Accueil Monde

Triomphe en Sarre: Merkel reprend espoir

En Allemagne, sur la défensive depuis la nomination de Martin Schulz au SPD, le camp Merkel reprend espoir à six mois des élections fédérales. La perspective d’un « front de gauche » a été rejetée par les électeurs.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Angela Merkel va retrouver le sourire. Alors qu’on la disait fatiguée et menacée par la popularité de Martin Schulz, le candidat social-démocrate (SPD), le premier test électoral de l’année a été un triomphe pour son parti à six mois du scrutin fédéral. Sur la défensive depuis plusieurs semaines, la chancelière va pouvoir rependre la main en dénonçant un front de gauche qui cherche à la renverser de son trône.

Le parti chrétien-démocrate (CDU) a réussi à conserver la Sarre qu’elle dirige depuis 18 ans grâce à une victoire claire et nette de la ministre-présidente en place, la populaire Annegret Kramp-Karrenbauer. «  Le SPD a surestimé la vague de sympathie pour Martin Schulz  », s’est félicité Horst Seehofer, le patron des conservateurs bavarois (CSU).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Salman Rushdie: un symbole poignardé

Le célèbre écrivain d’origine indienne a subi une agression au couteau à New York. Depuis 33 ans, sa dimension littéraire a été occultée par une vision réductrice d’une œuvre ample et généreuse.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs