Accueil Sciences et santé

Scandale en Flandre: un spécialiste donnait de faux espoirs à des patients atteints du cancer

Il a administré des vaccins expérimentaux à des enfants et adultes dont le pronostic vital était engagé à cause d’une tumeur au cerveau.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un spécialiste des cancers de l’enfant, Stefaan Van Gool, a quitté il y a deux ans l’UZ Leuven. On apprend ce lundi que ce n’était pas sans raison : ses études cliniques présentaient des problèmes éthiques, juridiques et scientifiques, écrit De Standaard. Il travaille à présent dans une clinique privée allemande.

Les études litigieuses de cet oncologue pédiatrique impliquaient l’administration de vaccins expérimentaux à des enfants et adultes dont le pronostic vital était engagé à cause d’une tumeur au cerveau. Mais l’efficacité de ces vaccins n’est toujours pas prouvée et Stefaan Van Gool a donné de faux espoirs à ses patients, a conclu une commission d’enquête composée de professeurs de Louvain et d’autres universités.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs