La culture privée parodie un CNS pour se faire entendre

Ce sera difficile pour ces opérateurs privés de rouvrir au printemps, souligne Alain Leempoel, s’ils ne peuvent reprendre une activité à 80%.
B9725759553Z.1_20210108194328_000+GASHCE9GN.1-0
baleine-800x421
Poussée par l’avènement du podcast, média superstar du moment, la création radiophonique fait de l’œil  à la scène et inversement.
Il y a des masques sur la place Saint-Marc, mais ce ne sont hélas pas des masques de carnaval...
Switch Culture On!
Les quatre animateurs de Belgorama: Hadja Lahbib (à gauche), Stanislas Ide, Lucie Rezsohazy et, avec ses célèbres lunettes blanches, monsieur Cinéma Philippe Reynaert.
Virginie Demilier.
Karl Kersten confectionne les costumes et chapeaux des Gilles. Depuis un an, il ne peut plus louer sa production.
«Le peuple loup»,troisième long métrage d’animation de Ross Stewart et Tomm Moore (déjà réalisateur du merveilleux «Chant de la mer»), ouvrira la 40e édition d’Anima. Mais online.
ombres-geantes-animalia_002-01538
Même si «Mourir peut attendre», on aimerait bien voir à quoi ressemble ce nouveau James Bond... Initialement daté au 3 avril 2020, suite à la pandémie, le film a été plusieurs fois reporté et est annoncé pour le 2 avril 2021.
Le retour des festivals! Ils sont nombreux à l’espérer...
Abraham Hosseinhoff, né fin 1927 à Paris «dans une misère noire», deviendra Robert Hossein, inoubliable Jeoffrey de Peyrac dans les «Angélique, Marquise des Anges» (ici avec Michèle Mercier) mais aussi metteur en scène, dialoguiste et surtout (très) grand homme de théâtre.
«La route de la liberté», créé à Bastogne, a été doublement primé en cette mi-décembre au festival Beaworld.
shutterstock_1201139929
Chanteur, musicien et compositeur, Arty Leiso devait sortir son premier album en avril dernier. Le virus est passé par là.
Fruit d’une coproduction belgo-franco-britannique exemplaire, «Sorry, we missed you» de Ken Loach au titre prémonitoire avait remporté le Magritte 2020 du meilleur film étranger en coproduction.
Le trio bruxellois de «trash-pop» Stakattak sur Auvio.
En attendant de retrouver ce genre de scène d’ivresse, vive le virtuel!
8007144078560-cover-zoom