Accueil Culture Musiques

Reinoud Van Mechelen «Un puriste sans élitisme»

De Niquet à Christie, il est devenu le ténor léger de référence de la musique baroque française. Aujourd’hui, avec un disque Bach exemplaire, il met le pied en territoire germanique où il s’exprime avec le plus grand naturel.

Le 29 mars à l’église des Minimes (Bruxelles).

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le résultat est simplement merveilleux : un mélange de tact et de raffinement qui fait un sort à la moindre inflexion de la langue. Pour sûr, on tient là un des grands Evangélistes de demain. Entre-temps, il a été deux fois couronné par l’Union de la presse musicale belge (Prix du jeune musicien de l’année et Prix Caecilia pour son CD Bach) et se produit à Bozar le 29 mars.

Vous avez réalisé ce disque avec votre propre ensemble. Il existe une incroyable complicité entre vous. Les dialogues entre votre voix de ténor et la flûte solo atteignent de réels sommets.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs