Accueil Opinions Éditos

Stigmatiser la FN ne résoudra pas le cas saoudien

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Le dossier FN embarrasse depuis des années. Chaque parti au pouvoir en Wallonie a tenté de trouver une parade pour encadrer, faute de pouvoir éviter, le fait que cette entreprise wallonne emploie beaucoup de monde en vendant des armes. Or, des armes, en bout de course, cela tue. En faire commerce finit toujours par peser, si pas sur les consciences, du moins sur l’image du politique qui accorde les licences d’exportation.

Sur le fond, Alexander De Croo a donc raison : on ne peut tolérer que des armes wallonnes aident les Saoudiens à tuer des gens que la Belgique tente de sauver de la famine. Sur la forme, il marque un point quand il souligne que les ministres Magnette et Marcourt sont davantage prêts à jouer au matamore sur le Ceta que sur la FN.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par VERSFIO Maréchal, mercredi 3 mai 2017, 10:11

    On voudrait donc nous supprimer un des derniers fleurons de notre Industrie Liégeoise dont l' Histoire est inscrite dans nos traditions . L'école et l' industrie d'armement de Liège développent en effet des armes de qualité reconnue mondialement mais aller jusqu'à prétendre que ce sont là des armes de destruction massive il y a plus qu'un pas . Il faut tenir compte aussi que si une activité à Liège peut être qualifiée de « trésor national vivant » ou de patrimoine immatériel , c’est bien l’armurerie. D'ailleurs, une école particulière d'armurerie, à la réputation internationale est installée au cœur de la cité. Ce sont les fabricants d'armes qui l'ont créée, il y a près de 120 ans. Aujourd’hui, on y forme toujours des armuriers et graveurs et la section affiche complet ! Alors que voulons nous ?

  • Posté par Mazy - Dupas Serge , mardi 28 mars 2017, 10:38

    De Croo poursuit sa croisade anti-wallonne . Rappelons qu'il a jadis fait tomber un gouvernement amenant le succès de la NVA aux élections et le pays ingouvernable pendant 540 jours ! Si la FN se trouvait en Flandre, il n'en aurait probablement pas parlé ! Les marchands d'armes américains, russes, britanniques et autres occuperaient volontiers la place de la FN . La vente des armes est un problème planétaire . Dans la situation actuelle, les solutions radicales relèvent malheureusement de l'utopie !

  • Posté par Louis NOELS, mardi 28 mars 2017, 10:14

    Il est vrai que moralement, vendre des armes n'est pas défendable; mais économiquement cela est différent d'autant que si la FN cessait ces ventes d'autres "marchands" se rueraient pour occuper la place. D'autre part il est facile de jouer le moralisateur quand les ventes de la Flandres sont "rikiki" (même si elles sont aussi destructrices) par rapport au chiffre d'affaire et aux emplois en Wallonie.

  • Posté par Louis NOELS, mardi 28 mars 2017, 10:13

    Il est vrai que moralement, vendre des armes n'est pas défendable; mais économiquement cela est différent d'autant que si la FN cessait ces ventes d'autres "marchands" se rueraient pour occuper la place. D'autre part il est facile de jouer le moralisateur quand les ventes de la Flandres sont "rikiki" (même si elles sont aussi destructrices) par rapport au chiffre d'affaire et aux emplois en Wallonie.

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs