Accueil Société

Il oublie sa carte bancaire et passe ses vacances en centre de détention

Randy partait pour un tour de trois semaines en Europe. Il a surtout eu le temps de faire le tour de Caricole. A l’origine de ce cauchemar : le bête oubli d’une carte bancaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 6 min

C ’était censé être les plus belles vacances de ma vie. » Les traits tirés, Randy peine encore à faire complètement le clair sur le pourquoi du comment. Pour l’instant, l’absurde écrase tout. C’est qu’on n’imagine pas les conséquences, parfois, d’une banale étourderie. Ou comment oublier sa carte bancaire après un plein peut vous emmener en centre de rétention à l’autre bout du monde.

Tout commence donc avec une station essence de Punta Cana. Celle où Randy, un ingénieur dominicain en route pour l’aéroport, prête sa carte bancaire à sa sœur. La carte reste dans la voiture. Son avion l’emmène à Bruxelles – 174 euros, une affaire –, où il compte commencer un petit tour d’Europe, en passant le gros de ses trois semaines de congé en Espagne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Mey Morton, mardi 28 mars 2017, 22:49

    La logique administrative poussée jusqu'à l'absurde ... inhumain

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs