Accueil Belgique Politique

Les ventes d’armes à l’Arabie saoudite s’invitent au fédéral

La Belgique adoptera-t-elle une position commune à porter devant l’Europe ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

La prochaine réunion de la direction générale Coordination et Affaires européennes (DGE), ce cénacle qui regroupe les entités fédérées afin de déterminer la position de la Belgique dans certains dossiers européens, risque d’être chaude. Au menu de cette DGE, ce mercredi : la parole que la Belgique prendra – ou pas… – au niveau européen dans le dossier des ventes d’armes à l’Arabie saoudite. Un conseil des ministres européens des Affaires étrangères doit en effet se tenir ce lundi à Luxembourg, le conflit au Yémen figurant, parmi d’autres sujets, à l’ordre du jour.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs