Accueil Sports Football Football à l'étranger

La Russie s’offre des stades pour 5 milliards

Du 14 juin au 15 juillet 2018, la Russie, qualifiée d’office en tant qu’organisatrice, verra 31 autres nations fouler son sol pour la prochaine Coupe du monde. Pas moins de 9 des 12 stades sont bâtis spécialement pour l’occasion.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le coût est élevé, très élevé : 5 milliards d’euros selon des dernières estimations, dont 1 milliard rien que pour la nouvelle enceinte du Zenit Saint-Pétersbourg, ultra-moderne et destinée à symboliser l’avenir du pays. Près de 10 milliards si, en plus des nouveaux stades, on y ajoute les infrastructures, la rénovation des aéroports, d’hôtels et de routes. La Russie a décidé de frapper fort pour que le Mondial 2018 soit une réussite, une grande fête du foot, pour que le blason du pays soit redoré, lui qui est frappé de plein fouet par un vaste scandale de dopage d’état ayant porté préjudice à l’ensemble du monde sportif russe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs