Accueil

L’Allemagne ouvre une enquête sur des soupçons d’espionnage turc

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le parquet fédéral allemand a ouvert une enquête contre X en réaction aux soupçons d’espionnage pesant sur la Turquie, qui aurait surveillé des partisans du prédicateur Fethullah Gülen en Allemagne, a annoncé une porte-parole mardi.

« Le succès de notre enquête dépendra en grande partie des informations que nous livreront les autorités du contre-espionnage allemand », a ajouté Frauke Köhler alors qu’Ankara est soupçonné d’avoir espionné 300 personnes et organisations en Allemagne jugées proches du mouvement Gülen, accusé par le pouvoir turc du putsch raté de l’été dernier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs