Accueil Belgique Politique

Le PTB: plusieurs visages mais une seule et même ligne

En apesanteur dans les sondages, le parti n’ira pas dans un gouvernement sans une rupture avec les « diktats » européens. Il s’est choisi un nouveau porte-parole. Afin de permettre à Raoul Hedebouw de séduire la Flandre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Le PTB plane. Il est l’attraction médiatique du moment. Le dernier sondage pointe putativement le parti de la gauche radicale sur le podium électoral à Bruxelles (3e) et en Wallonie (2e). De quoi transformer la conférence de presse de Raoul Hedebouw en événement, bien au-delà de la présentation du nouveau porte-parole francophone : Germain Mugemangango. Avec quelques enseignements à la clé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs