Accueil Sports Cyclisme Route

Le retour fracassant de Philippe Gilbert

Pour certains, l’Ardennais a retrouvé son niveau de 2011, son « année de rêve ». Cela tombe bien à quelques jours d’un Tour des Flandres très attendu.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Inclure Philippe Gilbert parmi les favoris du Tour des Flandres était encore, jusqu’il y a peu, le rêve absolu de vétérans arc-boutés au destin de l’Ardennais, tellement important dans l’activité d’une course. Brimé, éteint, voire déprimé dans une sorte de calvaire au sein de l’équipe BMC, l’homme revit, à 34 ans, en pédalant comme un junior, très tôt dans la course, comme si sa vie en dépendait. Le Remoucastrien affiche une attitude rare en sport : le plaisir. Dans un univers où la pression est permanente, où l’obligation du résultat est une religion, où le pouvoir des sponsors rejette sur l’athlète un besoin de retour d’ascenseur, Gilbert apporte un contre-argument de taille : son envie, peu importe le prix.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs