Accueil Belgique Politique

Nethys a protégé son réseau avec une clause à 500 millions

À elle seule, Resa génère plus de dividendes que ce que la maison mère Publifin distribue à ses actionnaires.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Dites vache à lait. Ou poule aux œufs d’or. Une chose est sûre, et on le répète depuis des semaines : l’activité la plus rentable du groupe Publifin/Nethys, c’est la distribution de gaz et d’électricité. Soit la filiale Resa, où sont logés les deux réseaux. À elle seule, Resa génère plus de dividendes que ce que la maison mère Publifin distribue à ses actionnaires. Autrement dit, une partie des bénéfices obtenus grâce au réseau est utilisée par Publifin/Nethys pour investir dans d’autres activités (presse, télécoms, assurances).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs