Accueil

RDC: les corps de deux experts de l’ONU disparus le 12 mars au Kasaï retrouvés

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les corps de deux experts de l’ONU disparus le 12 mars dans le centre de la République démocratique du Congo agité par une rébellion ont été retrouvés, a annoncé mardi le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende Omalanga. « Le commissaire provincial de la police vient de rentrer du lieu où des corps ont été trouvés avec ceux de deux chercheurs de l’ONU », a-t-il déclaré à l’AFP.

« La femme a été décapitée et le corps de l’homme est entier », a précisé M. Mende, qui est également ministre de la Communication et des Médias. Les deux experts, Michael Sharp et Zaida Catalan, respectivement de nationalité américaine et suédoise, ont été enlevés le 12 mars en même temps que leurs quatre accompagnateurs congolais dans la province du Kasaï central, secouée par la rébellion de Kamwina Nsapu, chef traditionnel tué en août 2016 lors d’une opération militaire après s’être révolté contre les autorités de Kinshasa.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs