Accueil

Peu d’engouement pour les 2 heures de philo et citoyenneté

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 1 min

Au mois de mai, donc, les parents des élèves de l’enseignement officiel, qu’il soit primaire ou secondaire, recevront un document afin de signaler à l’école le cours qu’ils choisissent pour leur enfant : morale ou religion (et laquelle : catholique, protestante, musulmane…). Ils pourront demander à le dispenser de la religion comme de la morale. Dans ce cas, l’élève bénéficiera de deux heures d’éducation à la philosophie et citoyenneté (EPC) au lieu d’une heure. L’an dernier, au primaire, peu de parents avaient choisi la formule de deux heures : moins d’un élève sur dix.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs