Accueil Monde France

«Sans honneur», «minable»: les soutiens de Hamon s’emportent contre Valls

L’ancien Premier ministre français a annoncé qu’il votera pour Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 2 min

Ce mercredi matin, Manuel Valls a annoncé qu’il votera pour Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle française qui aura lieu le 23 avril prochain. L’ancien Premier ministre français s’était pourtant présenté à la primaire de la gauche et s’était engagé à soutenir le candidat qui la gagnerait, à savoir Benoît Hamon.

Les réactions des soutiens du candidat PS n’ont pas tardé à se faire sentir. Arnaud Montebourg est le premier à s’exprimer. L’ancien ministre socialiste du Redressement productif dénonce la loyauté de Manuel Valls : «  Chacun sait désormais ce que vaut un engagement signé sur l’honneur d’un homme comme Manuel Valls : rien. Ce que vaut un homme sans honneur.  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Roosemont Charles, mercredi 29 mars 2017, 15:45

    Me font rire!!!Ils mettent un communiste en piste et puis ils s'étonnent qu'il n'est pas soutenu.Rarement vu un programme aussi irréaliste que celui de Hamon.Plus personne ne paie mais tout le monde touche . Vite, vite donnez moi la recette !!!!

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs