Accueil Belgique

Le «tueur de juin» devant ses juges

Steven Daubioul répond de ses crimes devant les assises du Hainaut. Il a avoué deux assassinats. On lui en impute un troisième. Tous commis dans la même cité. Et toujours en juin, quand il avait « ses pulsions ». Son procès débute ce lundi à Mons.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

A 27 ans, Steven Daubioul n’avait jamais rien fait de ses dix doigts. Sauf qu’il avait tué deux femmes – peut-être même trois – et tripoté un gamin de six ans. Il avait, comme ça, « des pulsions sexuelles » irrépressibles qui le prenaient sans crier gare. Toujours en juin. Emilia Liétard, c’était le 20 juin 2013. Concetta Tarabella, le 15 ou le 16 juin 2005. Martine Vandeput, à une date que le légiste situerait entre la fin juin et le début juillet 2010.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs