Accueil Monde

Report du procès en cassation pour Ali Aarrass

L’examen du recours introduit par le Belgo-Marocain Ali Aarrass condamné au Maroc n’a pas eu lieu ce mercredi, la Cour de cassation du Maroc a remis l’audience au 12 avril prochain. La défense du prisonnier se félicite néanmoins d’avoir reçu l’appui du Comité contre la torture, un organisme de l’ONU.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le dossier d’Ali Aarrass devait être examiné ce 29 mars par la Cour de cassation du royaume du Maroc. Ce Belgo-Marocain purge une peine de 12 ans de prison infligée en appel en 2012 par la justice marocaine pour faits de terrorisme qu’il nie absolument. Parmi les arguments de sa défense figure en premier lieu les aveux, extorqués sous la torture en 2010 après son extradition d’Espagne (où les mêmes préventions contre lui avaient abouti à un non-lieu). L’audience de ce mercredi n’aura toutefois pas duré longtemps puisque le président de la cour a très vite remis les débats au 12 avril, à la demande de la défense qui souhaitait prendre connaissance des conclusions du ministère public tout juste déposées.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs