Accueil

Véhicule suspect à Anvers: le suspect en appel de la décision de la chambre du conseil

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Mohamed R., 39 ans, le Tunisien résidant en France qui a été arrêté jeudi dernier après avoir roulé à vive allure aux alentours du Meir à Anvers, fait appel de la décision de la chambre du conseil de confirmer son mandat d’arrêt. Il comparaîtra endéans les 15 jours devant la chambre des mises en accusation, qui devra déterminer s’il reste ou non détenu.

Par l’intermédiaire de son avocat, Raoul Vermeulen, Mohamed R. a nié avoir eu l’intention de renverser des piétons et indiqué qu’il rendait visite à sa petite amie. Quant aux armes retrouvées dans le coffre, il souhaitait les vendre, selon son conseil.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs