Accueil Économie

Bpost ne pourra pas augmenter le prix du timbre

L’IBPT s’oppose à la demande de l’entreprise publique estimant que la hausse demandée est trop forte en regard des coûts auxquels l’entreprise doit faire face. C’est une première.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

L’IBPT, le régulateur des services postaux, a annoncé ce mercredi qu’il refusait la demande d’augmentation du prix du timbre formulée par bpost. C’est une première. Jamais jusqu’ici, l’entreprise publique n’avait eu à faire face à un tel refus. Chaque début année, elle recevait l’autorisation pour augmenter ses tarifs.

Pour délivrer son autorisation, l’IBPT doit prendre en compte cinq critères fixés dans le droit européen. Il faut que les prix restent abordables, qu’ils soient uniformes sur tout le territoire, transparents, non-discriminatoires et qu’ils soient orientés sur les coûts réels de l’entreprise. C’est sur base de ce dernier critère que l’IBPT recale la demande de bpost.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs