Accueil

Plus de 1.000 voyageurs de la Stib interceptés sans titre de transport mardi à Bruxelles

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un total de 1.166 voyageurs sans titre de transport valable a été intercepté sur le réseau Stib, mardi lors d’une action de police intégrée (FIPA) menée de 14h à 21h dans les transports en commun de la Région de Bruxelles-Capitale, annonce mercredi la police fédérale dans un communiqué. Dix-huit cas de fraude ont été constatés à la SNCB sur l’axe Nord-Midi et 45 sur le réseau De Lijn.

«Cette action avait pour but de réduire davantage encore la criminalité dans les transports en commun bruxellois et de renforcer le sentiment de sécurité des usagers», précise la police. Cette action a également permis l’interception d’une personne détenant 180 grammes d’héroïne sur l’axe Nord-Midi et la découverte de plants de cannabis au domicile d’une personne résidant sur le territoire de la zone de police Bruxelles-Ouest. Dans cette même zone, quatre personnes devant encore purger une peine d’emprisonnement ont été interceptées. Enfin, 31 personnes ont été interceptées en séjour illégal dans le pays.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs