Accueil Société

L’examen d’entrée en médecine est validé: point final de la saga?

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a voté le texte du ministre Marcourt instituant un examen d’entrée aux études de médecine ou de dentisterie.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 2 min

Un examen sélectif à l’entrée des études de médecine, bonne ou mauvaise idée ? La question ne se pose plus depuis que, mercredi soir, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a entériné un projet du ministre Marcourt. Le 8 septembre prochain, les candidats aux études de médecine ou de dentisterie passeront un examen d’entrée unique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Monsieur Alain, jeudi 30 mars 2017, 7:19

    Le Fédéral exerce ses responsabilités. On peut contester leurs décisions mais on ne peut pas les ignorer ce que la Wallonie a fait trop longtemps, d'où le prix à payer aujourd'hui par les candidats médecins. Dès lors que la pratique de la médecine est financée par le secteur public, je ne suis pas choqué par le fait que les bailleurs de fonds (le Fédéral) régule les dépenses d'un secteur qui reste un des plus performants et accessible au monde.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs