Accueil Économie

20.000 travailleurs risquent de voir leur pension diminuée d’une centaine d’euros

Cela concerne les personnes ayant travaillé jeunes, mais qui ont connu une période de maladie ou de chômage avant leurs 65 ans.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 2 min

Qui a commencé à travailler jeune, mais a connu une période de maladie ou de chômage avant ses 65 ans, risque de perdre 113 euros de pension par mois, selon une étude de l’administration des retraites demandée par les partenaires sociaux et rapportée par les journaux Mediahuis jeudi. Environ 20.000 travailleurs par an se dirigeant vers la pension à 65 ans seraient concernés, soit près d’un sur cinq.

« C’est positif »

Le ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine (MR) a préparé une mesure qui vise à revaloriser les pensions des personnes travaillant depuis plus de 45 ans. «En soi, c’est très positif», affirme Celien Vanmoerkerke, spécialiste des pensions au syndicat ABVV, «mais en même temps les pensions sont revues à la baisse pour qui connaît un problème à la fin de sa carrière».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs