Accueil Belgique Politique

La FGTB accuse le ministre de «vider les poches des pensionnés»

Daniel Bacquelaine vante une réforme qui récompense ceux qui travaillent plus longtemps. Ceux qui « peuvent » travailler plus longtemps, corrige le syndicat socialiste qui souligne que les travailleurs ont rarement le choix.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

I l s’agit d’une mesure très positive qui vise à encourager la poursuite de l’activité professionnelle au-delà des 14.040 jours nécessaires (45 ans) pour avoir une carrière complète, a plaidé Daniel Bacquelaine, ministre des Pensions, ce jeudi à la Chambre. Même la FGTB trouve d’ailleurs la mesure positive. »

Et c’est vrai : le syndicat socialiste ne trouve rien à redire sur ce point précis de la réforme. Mais c’est bien le seul. Car l’autre volet, visant les personnes à la carrière tout aussi longue mais ponctuée par du chômage ou une prépension, ulcère le syndicat socialiste.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs