Accueil Monde

Et si la France devenait ingouvernable?

Pour gouverner, le futur président devra se constituer une majorité à l’Assemblée nationale. Les partis semblent avoir intériorisé la victoire de Macron…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

L es législatives sont cette année plus importantes que la présidentielle ! Avec des partis fragmentés, ça va être le capharnaüm ! » Rémi Lefebvre, professeur de sciences politiques à l’Université de Lille, résume bien l’incertitude politique qui règne en France.

Conséquence d’une présidentielle totalement inouïe, le renouvellement du parlement français (les 11 et 18 juin) semble tout aussi incertain ! En effet, il se déroulera quatre semaines après l’élection du président (le 7 mai). Et l’un des scénarios les plus vraisemblables est que ce nouveau président ne parvienne pas à réunir une majorité. Quel qu’il soit.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par William De Meulenaere, dimanche 23 avril 2017, 19:01

    Pourquoi ce titre ? La France est ingouvernable !

  • Posté par Plahiers Michèle, lundi 3 avril 2017, 10:16

    Hier, j'ai regardé un film français: Iris. Ce film m'a vraiment fait penser à Mecron. C'est attractif, sexuel, très parisien tendance "Bondy blog", la fille est jolie, l'histoire "troublante", sèche. Et quand on quittel le film, on se dit: j'ai rien compris, dans le fond, c'est nul, pas d'histoire, ni debut, ni fin, on sent vaguement s'être fait avoir. Un film de tarés sur des ratés. Perdez pas votre temps: plus irisé que clairvoyant. Les français vont de choisir entre le peep-shom (Macronà, le confessionnal (Fillon) et les chiottes (Le Pen). Au moins le confessionnal sent bon;

  • Posté par William De Meulenaere, dimanche 23 avril 2017, 19:03

    Vous n'avez jamais eu un confesseur qui puait du bec ?

  • Posté par Plahiers Michèle, dimanche 2 avril 2017, 12:50

    Vous cassez pas, de sera Fillon. Les belges ont une particularité. Ils sont toujours à côté de la plaque;

  • Posté par Plahiers Michèle, dimanche 2 avril 2017, 17:21

    Moulin, excepté, :-))) Bien connu l'autre (indirectement): Marc.

Plus de commentaires

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs