Accueil Société

Le Parlement européen met le feu sur l’huile de palme

Les députés européens ont adopté ce mardi un rapport mettant en lumière les dégâts environnementaux des plantations de palmier à huile. Ils plaident pour un renforcement de la législation européenne.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Nul n’a oublié les gigantesques incendies qui ont frappé l’Indonésie et l’île de Bornéo en 2015. Ces feux ont exposé environ 70 millions de personnes à une pollution de l’air nocive pour la santé. Ils seraient responsables de milliers de décès prématurés. On sait que ces incendies sont souvent le résultat du défrichement des terres en vue d’étendre les plantations de palmiers à huile ou d’autres utilisations agricoles. Dans un rapport discuté cette semaine, le Parlement européen met en évidence les dégâts causés par l’exploitation industrielle des palmiers à huile sur l’environnement local et mondial. Un rapport qui concerne directement l’Europe, second importateur mondial d’huile de palme avec 7 millions de tonnes annuellement. Dans leurs conclusions, les parlementaires insistent pour qu’elle durcisse sa législation et ses contrôles sur la provenance de cette matière première très prisée. Le rapport a été adopté ce mardi pas 640 voix contre 18 et 28 abstentions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs