Accueil La Une Monde

L’horreur a frappé la province d’Idleb en Syrie

Après Alep en décembre, les forces pro Bachar prépareraient l’offensive contre la dernière province du pays encore aux mains des insurgés.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Beyrouth

Des dizaines de petits corps figés, de la mousse blanche sortant des bouches des victimes, des enfants agonisant en silence, mardi matin la planète accueillait avec effroi les photos d’un énième massacre en Syrie. Au moins 100 personnes ont été tuées dont 25 enfants et plus de 400 blessés dans une attaque chimique à Khan Sheikhoun, dans la province d’Idleb, imputée au régime de Bachar el Assad et son allié russe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs