Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Bastogne, 3e commune équitable

Durbuy, Tintigny et Bastogne forment le trio de base des communes du commerce équitable. Il s’agit de consommer solidaire, durable et de proximité.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 2 min

La députée provinciale Thérèse Mahy poursuit avec ténacité cet objectif depuis des années. Elle veut que le Luxembourg soit la première province wallonne du commerce équitable. Pour cela, il faut qu’une série de communes se mobilisent et adhèrent à un processus bien précis, au sein de la Plate-forme du Commerce équitable en Luxembourg. Ces actions s’inscrivent évidemment dans la durée, et visent à soutenir les producteurs d’ici et d’ailleurs, et à renforcer les vrais liens commerciaux, mais solidaires, Nord-Sud.

Quelques jours avant la semaine du commerce équitable, qui aura lieu du 7 au 17 octobre, la commune de Bastogne a officiellement reçu son label de « commune du commerce équitable », après les entités de Durbuy et de Tintigny. Treize autres communes (Vielsalm, Arlon, Tenneville, Bertogne, Sainte-Ode, Vaux-sur-Sûre, Wellin, Neufchâteau, Bertrix, Herbeumont, Martelange, Saint-Hubert et Marche-en-Famenne) sont également inscrites à ce processus.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs