Accueil Techno

Chrysaor: un virus capable de pirater vos comptes Twitter, WhatsApp et Facebook

Découvert pour la première fois en Israël, le malware Chrysaor est un virus particulièrement agressif.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Rappelez-vous, il y a quelques mois de cela, la firme israélienne NSO Group avait découvert un virus informatique d’un nouveau genre qui exploitait trois failles de sécurité d’iOS pour permettre aux hackers de pirater l’iPhone de leurs victimes pour consulter leur historique de surf, télécharger leurs photos et installer divers logiciels espions sans même que celles-ci ne s’en rendent compte.

Apple avait rapidement réagi en déployant une mise à jour bloquant les failles de sécurité en question.

Aujourd’hui, le virus fait toutefois son grand retour, sous un nouveau nom. Renommé Chrysaor, le malware s’attaque cette fois aux smartphones Android.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Techno

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs